panoramique chartres
 

                 Présentation de l’association

 
« Epargnez-nous », association de Défense du Quartier de l’Epargne
L'association s'est constituée en avril 2007. Composée aujourd’hui de 150 adhérents, elle a pour but d'œuvrer à la préservation du quartier et défendre les intérêts des riverains face au projet « pôle gare » présenté par la mairie de Chartres.
Elle concerne aussi bien des riverains du quartier, situé tant à Chartres qu’à Mainvilliers.
Elle concerne également tous les habitants inscrits dans le périmètre de la ZAC (rue Félibien, rue Gabriel Péri, …)


Localisation




Quels objectifs ?


L’association a pour objet :
  • d’œuvrer à la préservation du quartier de l’Epargne, en particulier face au projet « pôle gare » et pendant toute la durée des travaux éventuels,
  • d’amener les concepteurs du projet à tenir compte de l’intérêt des habitants du quartier de l’Epargne et de ses riverains,
  • de défendre l’aspect environnemental et le caractère architectural du quartier et en particulier son belvédère sur la cathédrale,
  • de prendre part, par la concertation et l’action, à toutes les étapes du projet,
  • d’organiser avec tous ses partenaires, rassemblements et manifestations pour faire connaître les choix collectifs de ses habitants, afin de maintenir la qualité de vie de cet espace et développer une vie du quartier.


Le dernier projet pôle gare de la mairie de Chartres a été présenté à l’association en juin 2011.
L'association juge ce projet inacceptable en l'état:
- un projet établi avant tout étude préalable d’environnement et avant la réalisation du plan de déplacements urbains ;
- un projet démesuré par rapport au quartier : une concentration excessive de constructions, logements et équipements -un centre culturel et sportif de 6000 places, un parking de 2800 places !…-, qui générera un afflux massif de véhicules dans un secteur déjà congestionné à certaines heures de la journée
- le report d’un grande partie des nuisances à l’arrière de la gare, côté quartier de l’Epargne. Alors que l'objectif initial consistait à fluidifier la circulation autour de la gare, ce nouveau projet "pôle gare" conduira à densifier le secteur au risque de congestionner les accès routiers et d'hypothéquer toute possibilité d'extension future de la gare ferroviaire.
et préconise pour sa part :
- Le déplacement du centre culturel et sportif, hors centre ville.
- La réalisation d'un parking plus modeste et des parkings relais avec navettes en périphérie, afin de limiter le trafic en centre ville.
- L'amélioration des conditions d'accès à la gare ferroviaire et aux quais.
- Une liaison passerelle au dessus des nouvelles voies de circulation du pôle gare afin d'éviter les risques d'accident pour les piétons.
- Une intégration paysagère du projet dans le milieu urbain actuel, par des voies et un stationnement des bus à un niveau plus bas, en évitant le tout béton ou le tout minéral et en favorisant des trames vertes en particulier le long de la rue du chemin de fer


Conseil d’administration et bureau


L’association est dirigée par un conseil d’administration de quinze membres minimum élus pour un an.
Les membres sont élus par l’assemblée générale et sont rééligibles.
Le bureau élu au sein du Conseil d’Administration est actuellement composé de 7 membres, sous la présidence de Madame Soline Girard.